LES PÊCHES

PAR MJ - 25 FÉVRIER 2016

Qu’elles soient jaunes, oranges ou légèrement rosée, les pêches sont parfaitement juteuses et sucrées quand celles-ci atteignent leurs maturités. Tout d’abord, c’est en Chine, sur un site archéologique que le pêcher s’est fait apprivoiser. Son importation commence en Inde et au Proche-Orient pour ensuite s’introduire en Europe et en France. Ce fruit devient tellement apprécié qu’à partir du XIXe siècle, la pêche devient l’élément de base de divers desserts!

Les pêches sont une bonne source de fibres alimentaires, de vitamine A et de vitamine B3, de potassium ainsi qu’une très bonne source de vitamine C. Elles contiennent une grande quantité d’antioxydant qui a pour but d’empêcher le mauvais cholestérol de s’introduire. Ceci permet alors d’amortir la plaque à l’intérieur des artères pour réduire le risque d’avoir des maladies cardiovasculaires.

En préparation culinaire, elle peut autant se savourer de manière cru ou cuite, sucrée ou salée, glacée ou déglacée ou encore flambée. Nous pouvons retrouver ce fruit dans des recettes de gâteaux, de tartes, de compote, de confitures, en salade, dans un cocktail et même en coulis. Elle peut également s’harmoniser avec un bon vin, du canard, du porc, de la volaille, du poisson et des fruits de mer. Elle peut s’apprêter avec de l’huile d’olive, du basilic, du gingembre et même de la menthe. Laissez votre créativité vous guider afin de conquérir les gens qui seront à votre tablée.

À votre pêche!

À LIRE AUSSI